Les avantages et inconvénients d’être travailleur autonome

avantages-inconvénients-travailleur-autonome-annonces-top

Vous pensez vous lancer comme travailleur autonome, mais vous ne savez pas s’il est avantageux de le faire ? Vous avez peur de regretter votre choix ? Aujourd’hui, avoir un métier ne veut pas nécessairement dire de devoir se déplacer durant les heures de pointe et travailler du lundi au vendredi de 9hrs à 17hrs.

Voici un guide relatant quelques avantages et inconvénients d’être travailleur autonome afin de vous aider à prendre une décision éclairée.

Être travailleur autonome : les avantages

Faire son propre horaire

En tant que travailleur autonome, vous êtes votre propre patron. De cette façon, vous pouvez décider d’aller vous entraîner à 11 heures tous les matins si cela vous convient ! Pas besoin de faire le sempiternel « 9 à 5 ». Sans parler des trajets en transport en commun ou dans le trafic qui sont parfois pénibles.

En outre, vous n’aurez pas à demander la permission à un patron pour prendre une journée de congé ou vos vacances annuelles.

Faire les choses à sa manière

Il n’y a aucun patron derrière votre épaule pour vérifier votre travail. Vous pouvez donc décider de faire les choses comme bon vous semble.

Choisir ses clients

Un autre avantage d’être travailleur autonome est la possibilité de choisir les clients avec lesquels vous voulez travailler. Fini le travail avec les clients difficiles ou ceux qui sont constamment insatisfaits.

Travailler d’où l’on veut

D’un café, du bord de la piscine, d’un bureau installé chez vous… C’est comme vous le sentez le matin en vous levant.

Il y a également des endroits de coworking, dans lesquels vous louez un espace de bureau. Vous êtes entouré de professionnels tels que vous, mais de différents domaines. L’important est d’avoir un environnement de travail sain et qui ne vous empêche pas de travailler.

Sans oublier le fait que vous pourrez porter les vêtements que vous désirez !

Être travailleur autonome : les inconvénients

Collaboration difficile

Pas de collègues : pas d’échange d’idées.

Il vous faudra donc vous assurer de rester connecté à votre domaine : par de la formation continue, du réseautage, des lectures, etc.

Instabilité d’emploi

Il va sans dire qu’en étant travailleur autonome, vous n’avez aucune stabilité. Ainsi, si vous êtes de nature plutôt anxieuse quant à vos finances ou votre futur, ce mode de vie n’est peut-être pas idéal pour vous.

Pas d’avantages sociaux

Un autre désavantage relié au travail indépendant est le fait que vous n’aurez pas accès à des avantages sociaux : donc, pas de dentiste, ni de frais médicaux remboursés. Pas non plus de vacances payées. Vous devez alors prévoir ces dépenses dans votre budget et assumer tous ces frais vous-mêmes.

Les problèmes de paiements

En tant qu’employé, même si un client ne paie pas l’entreprise, vous recevez tout de même votre chèque de paye. En que travailleur autonome, si le client ne paie pas, vous ne recevrez rien.

Il est parfois irritant et stressant d’avoir des clients qui ne paient pas au moment prévu, voire pas du tout !

À vous de faire votre choix !

Vous avez sans doute maintenant une meilleure idée des avantages et inconvénients des travailleurs autonomes.

Les bénéfices sont grands et tentants, mais les contreparties sont réelles. Il fait être conscient de ces dernières et savoir y faire face lorsqu’elles surviennent. Mais avec de l’organisation, tout est possible.

Il vous faudra également trouver vos clients. Pour ce faire, vous pourriez, tout comme n’importe quelle entreprise, utiliser les réseaux sociaux.

Bonne chance !

Soyez le premier à laisser un commentaire sur "Les avantages et inconvénients d’être travailleur autonome"

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.


*