Rongeurs insaisissables: les réalités du métier d’exterminateur

Petite souris

Très souvent, les gens demandent: « Qu’est-ce qu’un bon produit pour éliminer une infestation de rats ou de souris« ?

Lorsque ce genre de question est soulevé, ce n’est pas un hasard – il y a des fortes chances que l’interlocuteur éprouve un problème de rongeurs graves.

À la fin de notre discussion, la majorité de ces personnes reconnaîtra que le contrôle efficace des rongeurs ne concerne pas seulement le produit, mais aussi l’expertise et les compétences de l’exterminateur.

Réalités du métier d’exterminateur

L’habileté de l’exterminateur est particulièrement importante lorsqu’il s’agit de rondentiens, comme les rats de Norvège. Ces rats sont reconnus pour être incroyablement prudents et secrets.

Lorsque vous traitez une infestation de rats, les caractéristiques comportementales du type d’animal doivent être prises en compte. Voici quelques points à considérer lorsque vous effectuez un travail difficile, tel que la dératisation de rattus rattus.

La coopération client

L’exterminateur doit avoir une discussion honnête et réaliste avec le propriétaire. Certains problèmes de rongeurs ne peuvent être résolus du jour au lendemain. En fait, dans certains cas, cela peut prendre des semaines ou des mois pour obtenir des résultats.

Ceci est particulièrement vrai quand il y a un rat insaisissable. La plupart des exterminateurs expérimentés ont traité avec un tel rat au moins une fois dans leur carrière. Cette situation peut frustrer n’importe quel vétéran de l’industrie, bien que la situation puisse parfois être très enrichissante.

Pour augmenter vos chances de réussir et de contrôler la plupart des infestations, trouvez un maximum informations que possible sur le sujet. Armé de toute cette information, un exterminateur professionnel analysera la situation pour déterminer les possibles sources du problème.

Ignorez ces étapes et le programme de contrôle peut échouer. Selon les experts en dératisation, cela peut conduire à:

  1. Sous-estimer la taille et la portée des infestations;
  2. Sous-estimer les systèmes d’appâtage des terriers de rats;
  3. Installer des boîtes d’appâts dans une mesure «au mètre», plutôt que d’installer de l’équipement basé sur l’inspection pour localiser les zones à haute activité.

Traiter efficacement un problème de rats de Norvège exige du temps et cela doit être souligné au client. Sans quoi, dans l’incompréhension, le client peut mettre une pression de performance et de rapidité sur le technicien.

Cela met le professionnel en dératisation dans une situation délicate, où il doit sympathiser avec le client, lui expliquer patiemment que, lorsqu’il s’agit d’un rat, le facteur temps est crucial.

Quelques conseils sur les pièges à pression

Laissez les pièges à pression non amorcé, à leur place stratégique, pendant quelques jours avant de les activer. Les rats sont prudents; lorsqu’ils voient de nouveaux objets dans leur environnement et il a besoin de temps pour s’habituer à ces dispositifs.

Si ce processus n’est pas suivi, qu’un rat prudent tombe sur un piège nouvellement installé et subit une «quasi-capture», celui-ci devient maintenant conditionné à rester à l’écart des pièges similaires.

Il devient alors difficile à attraper. On l’appelle le rat « insaisissable ». Lorsque cela se produit, vous devrez faire preuve de créativité dans votre technique de piégeage. Donc, en plus de réamorcer les pièges à pression, vous devrez les déguiser.

Plus il est difficile de capturer un rat, plus il est nécessaire d’utiliser un équipement non traditionnel pour faciliter le processus de piégeage. Les caméras infrarouges et les endoscopes sont alors utiles.

Par ailleurs, nous avons partagé d’autres conseils de prévention contre les rongeurs et les punaises de lit dans l’article Des rongeurs, des fourmis ou des punaises de lit ? Que faire ?.

Rat « fantôme » dans un resto

Par exemple, il y a quelques mois, le proprio d’un resto avait un rat « fantôme ». Il avait été aperçu seulement par les clients. Le personnel de la compagnie antiparasitaire inspectait, mais ne trouvait aucun signe :

  • ni excrément,Le rat gris
  • ni marques de frottement,
  • ni dommages.

C’était très déroutant! Finalement, grâce à un travail d’équipe et à quelques consultations de la part de deux entomologistes, les professionnels de la lutte antiparasitaire ont utilisé un endoscope.

Cet appareil est doté de capacités vidéo pour repérer l’endroit où l’animal se cache. Peu de temps après, ils ont réussi à piéger efficacement le rat.

Ce travail a pris au moins deux semaines à compléter. Tous ceux qui ont participé à cette tâche difficile ont appris une leçon précieuse : puisque le rat de Norvège est prudent et habile à éviter les pièges, il est logique que l’exterminateur possède des qualités similaires.

Demander l’avis d’un expert pour éliminer des rongeurs

N’hésitez pas à demander de l’aide pour des tâches difficiles. Au cours du processus d’inspection, une deuxième ou une troisième personne peut relever quelque chose que vous avez peut-être oublié.

Quand il s’agit d’éliminer un rongeur difficile, vous devez comprendre l’historique en recueillant autant d’informations que possible. La coopération du client est nécessaire.

C’est un travail d’équipe!

Soyez le premier à laisser un commentaire sur "Rongeurs insaisissables: les réalités du métier d’exterminateur"

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.


*